9812740655?profile=RESIZE_710x

 

David Ramault, 48 ans, a comparu ce mardi matin devant la cour d'assises du Nord pour enlèvement, séquestration, viol et meurtre d'une mineure de moins de 15 ans.

Le 25 avril 2018, Angélique, 12 ans, était descendue jouer dans le parc en bas de sa résidence à Wambrechies, dans le Nord. Après on n'a plus aucun signe de vie.

Un vaste dispositif avait été déployé pour la retrouver. Un enfant de 10 ans avait indiqué aux enquêteurs l'avoir vue partir avec un homme qu'elle semblait connaître.

La police avait alors recensé les personnes du secteur inscrites au fichier judiciaire des auteurs d'infractions sexuelles, et le nom de David Ramault était apparu.

Placé en garde à vue, l'accusé était passé aux aveux. Il avait expliqué avoir vu Angélique dans le parc, et avoir ressenti une pulsion. Il était son ancien voisin, elle le connaissait bien et ne s'était pas méfiée pas lorsqu'il lui avait demandé de venir chez lui pour récupérer un objet pour ses parents.

Il l'avait ensuite enfermée dans les toilettes, l'avait violée puis étranglée à mort avec son pantalon. Il avait ensuite caché son corps sous des branchages dans un sous-bois.

David Ramault avait déjà été condamné à 9 ans de prison en 1996 pour trois agressions sexuelles et le viol avec un couteau d'une fillette de 13 ans. Il avait été libéré en 2000 et n’avait plus fait parler de lui.

L'accusé risque la perpétuité réelle.

Votes 0
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Vision24 pour ajouter des commentaires !

Join Vision24