Elle confie son fils de 3 ans à son petit-ami pour aller faire la fête : il le tue d'une centaine de coups de poings

Martin Barison, 30 ans, a comparu cette semaine devant la cour d'assises du Gard pour le meurtre de son beau-fils, âgé de 3 ans.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 9 au 10 novembre 2019 à Nîmes.

Ce soir, là mère de l'enfant, âgée de 37 ans, était partie faire la fête avec une amie et avait confié ses deux enfants, âgés de 1 et 3 ans, à son compagnon, Martin Barison, un légionnaire qu'elle avait rencontré sept mois plus tôt.

Durant son absence l'accusé a battu à mort le petit Ethan. L'autopsie a révélé que l'enfant avait été tué d'une centaine de coups de poings et de pieds portés au visage et au torse.

Lorsque la mère était rentrée à la maison, elle avait découvert le corps tuméfié de son petit garçon.

L'accusé a d'abord nié les faits. Les soupçons se sont d'abord portés sur la mère avant d'être mise hors de cause.

Martin Barison a finalement avoué avoir tué Ethan en le rouant de coups, dès ce premier jour de procès à Nîmes. L'accusé avait pourtant toujours nié être le meurtrier du jeune garçon.

Il a été condamné vendredi à la réclusion criminelle à perpétuité avec une peine de sûreté de 18 ans.

Votes 0
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Vision24 pour ajouter des commentaires !

Join Vision24