La jeune fille de 18 ans retrouvée dans une citerne a été violée puis battue à mort

Debanhi Escobar, 18 ans, avait disparu dans la nuit du 8 au 9 avril à Nuevo León, au Mexique.

Ce soir là, cette étudiante en droit s'est rendue à une fête avec des amis et s'est disputée avec l'un d'entre eux.

L’un des amis a fait appel à une application de covoiturage pour qu'elle puisse rentrer chez elle. Pour une raison encore inconnue, le chauffeur qui est venu la chercher l’a laissée quelques instants plus tard sur le bord d’une route isolée d'Oscobedo.

Le chauffeur a pris une photo d’elle sur le bord de la route qui est maintenant devenue virale et l’a envoyée à ses amis vers 5 heures du matin.

C'est la dernière fois que l'on aperçoit Debanhi. Après, on n'a plus aucun signe de vie. Le corps sans vie de la jeune fille a été retrouvé le 19 avril dans la citerne d'un hôtel à Escobedo.

Une nouvelle autopsie indépendante a été pratiquée jeudi et a révélé que Debanhi avait été violée et qu'elle était déjà morte avant que son corps ne soit introduit ou jeté dans la citerne.

Le rapport indique que son corps présentait des contusions cranio-faciales d'origine externe au corps. Elles sont intenses, répétées et avec différents angles d'impact. La jeune femme a donc été battue à mort.

Votes 0
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Vision24 pour ajouter des commentaires !

Join Vision24