vision24

#fait divers en belgique (2)

Le corps sans vie d'un bébé avait été retrouvé samedi 6 novembre dans un étang de Willebroek, une province d’Anvers en Belgique.

C'est un promeneur qui a fait la macabre découverte dans la réserve naturelle de Blaasveldbroek. Le cadavre flottait au milieu du plan d'eau.

La mère de l'enfant, âgée de 17 ans, a été identifiée et a été interpellée. Placée en garde à vue, elle a déclaré : "J'ai jeté ma fille morte dans un étang".

Mais les propos tenus par la maman sont contradictoires car l'autopsie a révélé que le bébé est mort suite à une hypothermie. Le corps aurait donc été jeté vivant dans l’étang.

Pour l’heure, le rôle du père n’est pas connu dans cette affaire. Le sort de la mère de dix-sept ans est également très incertain et elle pourrait être jugée en tant qu’adulte pour infanticide.

On ignore pour l'instant les raisons de son geste.

Lire la suite...

Le corps sans vie d'un bébé a été retrouvé ce samedi après-midi dans un étang de Willebroek, une province d’Anvers en Belgique.

C'est un promeneur qui a fait la macabre découverte dans la réserve naturelle de Blaasveldbroek et qui a donné l'alerte. Le cadavre flottait au milieu du plan d'eau.

Les forces de l'ordre, arrivées sur les lieux, n'ont pu que constater le décès. La police scientifique dépêchée sur place procède aux premières constatations.

Une enquête pour recherche des causes de la mort a été ouverte.

Une autopsie sera pratiquée prochainement.

« L’enquête se poursuit et dans l’intérêt de celle-ci nous ne communiquerons pas davantage » a expliqué le parquet d’Anvers, à la VRT.

Lire la suite...